INTERVIEW

1.11.2016

Anne ROUESSARD

Consultante en fonds européens à Europeanne.eu

Diplômée de la promotion 2000 du DESS “Politiques Européennes et Affaires Publiques”, aujourd’hui Master 2 “Politiques Européennes et Affaires Publiques”, Anne a accepté de répondre à quelques questions sur son parcours et sur les apports de sa formation.

Diplôme : DESS Politiques Européennes et Affaires Publiques

Stage de fin d’études : Service « coopération transfrontalière » Région Alsace, Strasbourg (5 mois en 2000)

Job Actuel : Consultante en fonds européens à Europeanne.eu

Quel a été votre parcours depuis la fin de votre DESS Politiques Européennes et Affaires Publiques en quelques mots ?

J’ai effectué mon stage de fin de Master à la Région Alsace, au service coopération transfrontalière, car je parlais allemand (1 an Erasmus).

Après un autre poste de 9 mois j’ai été embauchée à la Région (ayant laissé bon souvenir lors de mon stage) au sein du service en charge de la gestion du programme européen INTERREG (promotion de la coopération transfrontalière dans le Rhin Supérieur). Je suis restée 7 ans dans ce service (différentes fonctions, dont Chef de service). J’ai ensuite passé 7 ans en tant que Chargée de mission Europe, toujours à la Région Alsace.

Depuis fin 2015 je suis Consultante indépendante en fonds européens, avec un volet conseil (aide au montage et à la gestion de projets cofinancés par des fonds européens) et un volet formation (gestion des projets et programmes cofinancés par les fonds européens).

Quels sont pour vous les trois mots qui résument le mieux la formation Politiques Européennes ?

Compréhension des enjeux de la construction européenne, vision à la fois historique et prospective.

Capacité à évoluer durant sa carrière.

Manque d’aspects concrets dans la formation pour un premier poste.

Mon motto : « En sortant on ne sait rien faire, mais on peut tout faire ».

Qu’est-ce-qui vous motive le plus dans votre poste actuel ?

L’indépendance, la possibilité de faire bénéficier les autres de mon expérience et la découverte des multiples façons d’aborder les fonds UE en France, à travers les formations notamment.

Si vous deviez changer / recommencer quelque chose dans votre parcours, qu’est-ce que ce serait ?

Tout me va, on apprend de ses erreurs (presque plus que de ses réussites).

Quel conseil auriez-vous aimé que l’on vous donne lorsque vous étiez étudiante ?

Ne pas hésiter à dire que l’on a besoin d’aide, que l’on n’y arrive pas.

Où pensez-vous que l’Europe a le plus besoin d’étudiants formés par le Master de l’IEP ?

Dans la gestion des fonds structurels.

Partageriez-vous avec nous le niveau de votre salaire actuel ?

En tant que Cadre de catégorie A à la Région, j’ai commencé (grille de la fonction publique) à environ 1400 euros nets (en 2001). En 2015 je gagnais (au bout de 15 ans) environ 2700 euros nets par mois (sur 13 mois).

En tant que Consultante indépendante, les montants sont trop variables d’un mois à l’autre pour pouvoir donner un chiffre, mais je suis nettement en dessous.

Est-ce que l’organisation ou l’entreprise dans laquelle vous travaillez recrute des stagiaires du profil de l’IEP ?

Oui à la Région Alsace.

Pour ma part je suis consultante indépendante sans bureau, donc non à titre personnel, mais oui dans les institutions pour lesquelles je travaille (ex. INET, Unistra, Départements ou Régions en charge de gérer des fonds UE,  …).

By | 2017-01-13T16:44:37+00:00 November 18th, 2016|Alumni, Consulting, INTERVIEW, Projets Européens|0 Comments